ALAIN GABRY

RESPONSABLE DU POLE DE VIABILITÉ HIVERNALE DE PARIS-CHARLES DE GAULLE

COMMENT AVEZ-VOUS PRÉPARÉ LE PLAN HIVERNAL CETTE SAISON ?

La mise en place du plan hivernal se prépare bien en amont. Elle débute dès la fin de la saison précédente : vers février, mars, une fois les dernières intempéries  terminées.

À Paris-Charles de Gaulle, cette préparation méticuleuse est encadrée par les 16 managers du pôle hivernal. Leur but est d'accompagner les 1300 acteurs du plan hivernal. Cela débute par une écoute approfondie des ressentis et du vécu de la saison précédente pour améliorer et perfectionner chaque intervention.

Ces 16 cadres opérationnels décident des stratégies à adopter sur les pistes par leurs équipes, c’est-à-dire, à quel moment déneiger tel périmètre sur telle piste, avec tels d'effectifs, etc. Ces stratégies sont décidées en coordination avec les responsables de la Navigation aérienne.

COMMENT LE GROUPE ADP ARRIVE-T-IL À CONSERVER UNE FLUIDITÉ DU TRAFIC AÉRIEN PENDANT UN ÉPISODE NEIGEUX ?

Une organisation maîtrisée et un engagement collectif sont la clé d'un plan hivernal réussi. Des réunions entre les aéroports mettant en place un plan hivernal chaque année sont régulièrement organisées. Les représentants et responsables des opérations se retrouvent alors pour échanger sur les nouvelles techniques et les nouveaux produits, toujours dans un souci d'efficacité et de sécurité.

Durant ces échanges, le Groupe ADP est souvent cité en exemple. Il faut garder à l'esprit que la spécificité de Paris- Charles de Gaulle est son immense superficie ainsi que l'intensité de son trafic.

Parmi les acteurs de la viabilité hivernale à Paris-Charles de Gaulle, 300 sont affectés au dégivrage et 1000 aux opérations de déneigement. Cet important dispositif compte parmi les plus importants du monde.

En effet, les pistes de l'aéroport représentent plus 100 kilomètres de voies de circulation à déneiger à Paris-Charles de Gaulle, ce qui équivaut à 22 piscines olympiques pour chaque centimètre de neige au sol !

LES MESURES DE SÉCURITÉ SONT-ELLES RENFORCÉES OU MODIFIÉES DURANT UN ÉPISODE NEIGEUX ?

Durant un épisode neigeux, c’est l'activité entière de l'aéroport qui est mise à l'épreuve, avec pour priorité la sécurité: les avions doivent être en mesure de décoller et atterrir quelles que soient les conditions météorologiques. Sur les trains neige, les conducteurs reçoivent une formation annuelle. Tout au long de la saison, une vingtaine de simulations sont programmées pour entraîner nos équipes, le tout en conditions réelles et en complément des formations continues afin qu'ils puissent maintenir leurs compétences et conserver leurs réflexes.